Fribourg

Le bonheur en plus

Fribourg

Du 10 au 12 août prochains, les Fribourgeois partageront leur « bonheur en plus » lors du Marché-Concours.

Ce projet de présence à Saignelégier est une collaboration étroite entre le milieu du cheval, en particulier la Fédération fribourgeoise d’élevage, l’association « Fribourgissima Image Fribourg », organe de promotion de l’image du canton, et l’État de Fribourg. Avec la thématique générale « Fribourg, le bonheur en plus », le Canton se présentera au travers de ses différents atouts et caractéristiques. Fribourg, le canton-pont, s’illustrera ainsi par son bilinguisme, sa jeunesse, son ouverture au monde, ses paysages et lieux, et sa gastronomie. Ce projet a donc pour objectif général de montrer la joie de vivre et l’atmosphère unique du canton, afin de susciter l’envie de le découvrir. Fribourg mettra également en valeur le monde équestre et en particulier la race du Franches-Montagnes. A l’instar du Jura, le Canton est, en effet, un pays du cheval puisqu’il est le troisième canton suisse à afficher le plus grand nombre de Franches-Montagnes, le cheptel fribourgeois comptant 1'658 chevaux. De plus, le milieu équestre est très vivant et la relève impliquée.

Fribourg, pays du cheval, profite de l’occasion pour faire découvrir aux visiteurs le canton sous de nombreux aspects. 

Le cortège « Fribourg, le bonheur en plus » illustre les moments forts et certaines traditions du canton. Le spectacle « Les Ponts de la vie » met en scène Fribourg au travers de ses symboles et de prestations équestres. Trois personnages, le grand-père Joseph, Jean et Niki, explorent ensemble ce « Fribourg, canton où l’on se rencontre ». Fribourg est ce canton-pont, où la modernité rencontre la tradition, où la Ville rencontre la campagne, où le francophone rencontre le germanophone. Le bicentenaire de la création de Nova Friburgo, au Brésil, est également à l’honneur dans le spectacle, illustrant ainsi le côté aventurier des Fribourgeois.

C’est d’ailleurs une soirée de gala aux couleurs fribourgeoises, jurassiennes et brésiliennes qui attend les spectateurs. La présentation collaborative d’une école de cirque fribourgeoise et d’une école jurassienne suit la prestation de la jeune Jodeleuse Anina Buchs. C’est aux sons des danses du groupe d’INEC de Nova Fribourgo que la soirée de samedi s’achève.

L’allée marchande propose de découvrir le canton au travers des régions et des produits. Terroir Fribourg et ses artisans invitent le visiteur à faire l’expérience gourmande du canton : bricelets, cuchaules, macaronis et vins fribourgeois au programme. Deux Dzins, « gens » en patois, partagent leurs passions respectives, démonstrations à l’appui, tout au long du week-end. Un espace dédié à la réalité virtuelle permet aux curieux de passer une journée dans le canton. Dégustations et dépaysement garantis !

Fribourg participe également au concours d’élevage, avec comme objectifs ceux de montrer la valeur de l’élevage fribourgeois et d’avoir des éleveurs bien classés. Certains fribourgeois participent aux courses et se mesurent ainsi aux meilleurs. C’est au travers des démonstrations équestres dans le cadre du cortège et du spectacle que le cheval fribourgeois s’illustre. Le Cadre Noir et Blanc, contingent officiel du canton, présente son quadrille spécialement réalisé pour le Marché-Concours.
Ce projet dans son ensemble a comme objectif de montrer la joie de vivre et l’atmosphère unique du canton, afin de susciter l’envie de le découvrir !